Dernière mise à jour : 07/02/2020


Bénéficiaires de la formation professionnelle continue

Quatre catégories de public relèvent actuellement du régime de la formation professionnelle continue :

  • Agents de la fonction publique
  • Salariés du secteur privé
  • Demandeurs d’emploi
  • Non-salariés (agriculteurs, artisans, travailleurs indépendants, commerçants, professions libérales)

Les modalités d’accès à la formation peuvent varier suivant votre situation.

Les démarches de formation peuvent être engagées :
- à l'initiative de l'intéressé(e)
- à l’initiative de l'employeur.

Le financement peut concerner :

  • La prise en charge de vos frais de formation
  • Votre rémunération/indemnisation pendant la période de formation.


Principaux dispositifs de financement


De nombreux dispositifs permettent de financer les actions de formation.
Leur mobilisation peut dépendre de la nature de la formation envisagée, de votre situation personnelle  ou encore de l’origine de la demande de formation.

Attention, les démarches pour obtenir un financement sont assez longues et complexes, nous vous conseillons de les engager au plus tôt
(entre 1 an et 6 mois avant le début de la formation).

⇒⇒ Consultez nos Fiches Pratiques Financements FC

Partenaires et financeurs de la formation professionnelle continue à l'INSPÉ


La formation professionnelle continue est financée principalement par l’État, les Régions et les entreprises.
La Région Auvergne-Rhône-Alpes finance la formation professionnelle continue à l'INSPÉ.

FIN 19-20


Tarifs de formation - diplômes nationaux ouverts en formation professionnelle continue

Les candidats au titre de la formation professionnelle continue sont assujettis à des frais de formation*.

À ces frais de formation s'ajoutent, pour les diplômes nationaux, des droits de scolarité fixés annuellement par arrêté ministériel.
 

⇒⇒ Consultez nos Tarifs de Formation
⇒⇒ Consultez notre Foire aux questions

ZOOM SUR

Le CPF de transition professionnelle

Il permet à tout salarié, au cours de sa vie professionnelle, de suivre à son initiative et à titre individuel, une formation longue en vue de changer de métier ou de profession.
Le CPF de transition professionnelle vise à financer une action de formation certifiante.

Le dispositif démissionnaire

Il offre la possibilité de démissionner afin de mettre en œuvre un projet professionnel et percevoir l’allocation chômage.
Le projet professionnel peut être une création ou reprise d’entreprise, ou un parcours de formation.

⇒⇒ Consultez le site de Transitions Pro Auvergne-Rhône-Alpes
 

La formation des demandeurs-euses d'emploi

Votre statut de demandeur d'emploi n'implique pas nécessairement celui de stagiaire de la formation continue à l'Université.
Tout projet de formation doit obligatoirement être validé par votre Pôle emploi - Consultez votre conseiller Pôle emploi avant d'entamer toutes démarches de candidature auprès de l'INSPÉ.

⇒⇒ Consultez notre fiche pratique Étapes à suivre
⇒⇒ Consultez le Site de Pôle Emploi


*Des exonérations peuvent être accordées par le président ou le directeur de l'établissement aux stagiaires dont les frais de formation ne sont pas pris en charge au titre de la formation professionnelle.
Dans ce cas, le stagiaire concerné doit acquitter une redevance minimale fixée par le conseil d'administration. CODE DE L'ÉDUCATION - Article D714-62