Masters MEEF

  Il existe 4 masters MEEF :



Le master MEEF premier degré, MEEF second degré, MEEF encadrement éducatif

Pour devenir enseignant-e il faut être titulaire d’un master et réussir un concours de l’éducation nationale.
L’Université Clermont Auvergne propose un continuum de formation "Licence-Master" vers les métiers de l’enseignement qui permet aux étudiant-e-s d’affermir leur projet professionnel et de leur offrir, sur 4 ans un développement professionnel progressif.
L’INSPÉ Clermont-Auvergne est chargée de la formation initiale et continue de tous les enseignant-e-s et conseiller-ère-s principaux-ales d’éducation.
L’INSPÉ en partenariat avec les UFR de l’université et les services académiques proposent dès la licence des modules, parcours, unités d’enseignement aux étudiant-e-s pour découvrir les métiers de l’enseignement.
Une formation unique pour tous les enseignant-e-s : le master "Métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation" dispensé au sein des INSPÉ.

Les masters MEEF premier degré, second degré et encadrement éducatif sont des formations en alternance avec des stages devant les élèves.
La formation déroule sur 2 ans après la licence et est validée par un diplôme national de master.
Les contenus de ce master ont une forte dimension professionnelle. Ils comportent :
des enseignements disciplinaires ;
  • un tronc commun d’enseignement ;
  • une spécialisation correspondant au métier choisi par l’étudiant-e ;
  • de la pratique professionnelle (activités de classe, stages) ;
  • une préparation aux concours ;
  • une initiation à la recherche.

Les concours de recrutement

Les épreuves des concours, organisées par le ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la recherche se déroulent en deux étapes : des épreuves écrites d’admissibilité et des épreuves orales d’admission.
L’inscription et la réussite aux concours sont distinctes de celles du master MEEF.

Pour enseigner dans les écoles maternelles et élémentaires :
  • concours de recrutement au professorat des écoles (CRPE).
Pour enseigner dans les lycées et collèges :
  • certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement secondaire (CAPES) ;
  • certificat d’aptitude au professorat en lycée professionnel (CAPLP) ;
  • certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement technique (CAPET) ;
  • certificat d’aptitude au professorat de l’enseignement de l’éducation physique et sportive (CAPEPS) ;
  • concours d’accès aux fonctions de maître des établissements privés (CAFEP) ;
  • agrégation.
Pour exercer des fonctions de conseiller d’éducation :
  • concours de recrutement de conseiller principal d’éducation (CRCPE).
Pour tout renseignement, voir le système d’information et d’aide aux concours :
Foire aux questions :
Retrouvez les réponses à vos questions en cliquant ici

 

Le master MEEF pratiques et ingénierie de la formation

L’objectif de la formation est de former les professionnels de l’encadrement dans le milieu de l’enseignement aux enjeux de territorialisation de l’éducation.

La formation, fondée sur l’engagement des projets de recherche-action, vise à développer l’expertise des professionnels notamment dans le diagnostic territorial, les stratégies de développement et de gouvernance éducative, la mobilisation des acteurs locaux ou encore dans la réalisation d’une veille sur les apports scientifiques, les règlementations, les outils et méthodes du pilotage et du développement territorial.

Le public visé est constitué pour une grande partie de professionnels en exercice qui souhaitent évoluer dans leur métier dans les fonctions d’encadrement, de pilotage au sein de l’éducation nationale.



Master Sciences de l'éducation

  Ce master vise la formation des experts des faits éducatifs à l’heure des mutations contemporaines (numériques, sociales, éducatives, …), en lien avec différents contextes professionnels - métiers de l’intervention, de l’enseignement, de la formation, de la santé, de la conception et de l’ingénierie. S’adressant à des publics aux horizons professionnels variés et mixtes (formation initiale, formation continue, reprise d’étude), elle se donne pour objectif le développement des compétences par l’appropriation des connaissances et des résultats scientifiques dans le champ de l’éducation (enfants, élèves) et de la formation d’adultes, et la maîtrise des méthodologies d’analyse des situations de travail (enseignement, apprentissage, formation) pour la conception d’outils et de dispositifs visant la transformation de sa propre activité ou de celle d’autrui.

Il se décompose en trois parcours :
  • Formation de formateurs dans le milieu de l’enseignement, de l’entreprise, des collectivités et des services (FF)
  • Scolarisation et besoins éducatifs particuliers (SBEP)
  • Ingénierie pédagogique et numérique (IPN)
Découvrez ce master en cliquant ici.
 



Master Santé publique

  Conçu comme un parcours individuel de formation, ce master, créé en 2004, tout particulièrement le parcours 1 « Éducation à la santé des enfants, adolescents et jeunes adultes », vise à permettre l’adéquation entre projet professionnel et formation. Il est organisé en sessions accompagnées de cours à distance.

Ce master est tourné vers les métiers de la prévention, de l’éducation à la santé et de la promotion de la santé au sein d’institutions d’État, de collectivités territoriales, du secteur mutualiste et associatif et de structures intervenant dans le secteur de la prévention.

Ce master apporte une formation de haut niveau autour de quatre parcours. 


Le parcours 1 est proposé par l'INSPÉ (site de Moulins).
Les 3 autres parcours sont proposés par l'UFR de médecine :
  • le parcours 2 "Évaluation en santé"
  • le parcours 3 "Science du risque en santé environnementale et en santé au travail "
  • le parcours 4 "Éducation thérapeutique du patient"